Améliorer le contrôle sur les postes de travail

Améliorer le contrôle sur les postes de travail

 

En matière d’éclairage, l’éblouissement, l’uniformité lumineuse et la température de couleur sont souvent des critères négligés dans les industries. Pourtant, ceux-ci ont un impact direct sur le contrôle.
Pour bien concevoir l’éclairage sur vos postes de travail, il convient donc de prendre en considération de nombreux facteurs : d’une part le confort de l’utilisateur, pour lui garantir de bonnes conditions de travail (assurer un éclairement suffisant, éviter l’éblouissement, tenir compte de ses caractéristiques propres, …) et d’autre part la qualité du luminaire (répondre aux normes d’éclairement de votre secteur, éclairage adapté en fonction de la tâche à accomplir, …).

 

Principes à respecter

• Assurer un éclairement suffisant pour l’utilisateur et conforme à la norme de votre secteur

Prenons deux postes de travail : l’un en milieu chimique et l’autre dans l’agroalimentaire. Tous deux n’auront pas les mêmes exigences en termes de lux, d’uniformité lumineuse, de rendu des couleurs et de réponse à l’éblouissement. (cf. tableau ci-dessous). Il convient donc de veiller à respecter les normes et exigences de son secteur pour assurer un environnement confortable, justement éclairé pour l’utilisateur.

• Répondre à l’éblouissement

L’éblouissement (UGR) (peut être direct (par les sources lumineuses elles-mêmes : luminance trop élevée, aucune protection…) ou indirect (réverbération des sources de lumières sur des objets et/ou surfaces brillantes). C’est un facteur fréquent et important d’inconfort.

• Rechercher l’uniformité (Uo) et éviter les contrastes trop importants dans le champ visuel

Aucune zone du local ne doit avoir un niveau d’éclairement plus bas que 70% par rapport à celle la plus éclairée. Les luminaires doivent être en nombre suffisant et bien disposés.

• Assurer un rendu des couleurs compatible avec les tâches à accomplir

Là, deux facteurs sont à étudier minutieusement en fonction du type de tâche à accomplir : la température de couleur (l’impression de chaleur ou de froideur, mesuré en Kelvin) et l’indice de rendu des couleurs (IRC, la valeur conseillée doit être supérieure à 80 avec 100 comme maximum). (cf. tableau ci-dessous). Il faut assurer un rendu des couleurs (IRC) compatible avec le poste de travail en question. Ce rendu traite la façon dont la lampe va restituer les couleurs. De plus, on ne choisira pas le même luminaire si les tâches nécessitent de nombreux déplacements (préparateurs de commandes, magasiniers etc.) que si le poste est fixe ou encore s’il s’agit d’environnements confinés (lecture, écriture, travail sur écran, tâches de précision etc.).

• Tenir compte des caractéristiques des opérateurs

L’adaptation en fonction des caractéristiques des opérateurs est, elle aussi, à prendre en compte. En effet avec l’âge, les performances visuelles s’altèrent d’où la nécessité de pouvoir adapter les besoins de chacun en leur laissant la possibilité de régler la disposition et l’intensité des sources d’éclairage. Pour cela, il y a deux possibilités : soit en rendant réglable la hauteur et la direction des luminaires, soit en rendant réglable l’intensité par allumage ou extinction des sources lumineuses par graduation. Lorsque toutefois cela n’est pas possible, il est préconisé de majorer l’éclairement.

• Toujours se référer à la norme NF EN 62 471

La norme NF EN 62 471 est une norme concernant la sécurité photobiologique des lampes LED en fonction des dangers pour l’œil (danger thermique et danger photochimique). On choisira des appareils à LED de classe GR0 (absence de risque) ou GR1 (très faible risque photobiologique).

• Enfin, intégrer la maintenance des luminaires dans les décisions d’achat 

Une longue durée de vie et un nombre juste de luminaires réduisent le nombre d’interventions et donc de coûts de maintenance.

 

 

Le rôle de Light N’Save

Chez Light N’Save nous vous accompagnons tout au long du parcours. Nous sélectionnons les luminaires les plus adaptés en fonction de tous ces paramètres et de vos besoins. Nous les faisons tester en amont et auprès des utilisateurs pour que ceux-ci les valident. Nous proposons des luminaires de qualité, assurant un environnement propice au contrôle sur poste de travail, tout en veillant au confort de l’utilisateur. De cette manière, notre but principal est de vous accompagner pour répondre au confort de travail, augmenter la performance de contrôle et réduire la non-conformité pour s’approcher du zéro-défaut.

 

 

Normes et éclairage NF EN 12 464 sur 4 secteurs d’activités différents :

BUREAU D'ETUDES & MAITRE D'OEUVRE

ECLAIRAGE INDUSTRIEL

BUREAU D'ETUDES & MAITRE D'OEUVRE

ECLAIRAGE INDUSTRIEL