L’éblouissement

L’éblouissement

 

Aujourd’hui, le confort de travail est au centre des préoccupations, et d’autant plus pour les entreprises soumises à des contrôles de produits très poussés, imposant des cahiers des charges pointus ou fonctionnant avec des travailleurs de nuit dépourvus d’éclairage naturel et soumis aux migraines, au manque de sommeil. Dans ces cas-là, l’éblouissement constitue un facteur fréquent et important d’inconfort, et pourtant trop souvent négligé. Malgré l’arrivée de la LED, nous nous sommes aperçus que certaines sensations d’inconfort liées à l’éblouissement persistaient.

Éviter l’éblouissement est alors primordial de nos jours. Avec le marché confus que représente la LED, beaucoup d’industriels sont perdus face au large choix de luminaires. Il devient important de faire appel à des spécialistes pour sélectionner un luminaire confortable, adapté à l’activité professionnelle en question ; puisqu’éviter l’éblouissement, c’est augmenter la qualité de travail de la personne, sa rapidité à détecter les défauts, à être plus précis, efficace, moins fatigué, plus performant.

Trouver le bon éclairage devient donc indispensable. C’est pour cela qu’il existe un guide d’évaluation du taux d’éblouissement appelé UGR (Unified Glare Rating). Celui-ci fixe un cadre sur le niveau d’éblouissement et d’inconfort dans le champ visuel de l’observateur par rapport à la luminance de fond. Ce facteur UGR varie de 10 à 30. Plus la valeur du facteur augmente, plus la possibilité d’éblouissement d’inconfort est élevée.

 

Comment calcule-t-on l’UGR ?

Plusieurs facteurs sont pris en compte dans ce calcul :
• La forme et les dimensions des pièces
• La luminance des parois, des plafonds, des sols et toutes autres surfaces étendues
• La répartition des luminaires dans les pièces
L’endroit où la ou les personnes vont travailler.

 

Le rôle de Light N’Save est de sélectionner pour vous le bon luminaire en fonction de votre activité. La puissance sur le plan de travail est certes à prendre en considération, mais les matériaux le sont tout autant : une pièce brillante nécessitera un autre éclairage qu’un cuir ou du textile. De plus, si les surfaces de travail sont brillantes, très blanches, l’éblouissement sera amplifié, et la zone deviendra inconfortable. Light N’Save est capable d’étudier tous ces paramètres afin de vous éviter les reflets et l’inconfort.

Nous apportons par exemple, cette compétence auprès des grands fabricants automobiles. Dernièrement, nous avons pu faire baisser de 15% le taux de non-conformité avec un confort de travail apprécié des utilisateurs. Tout le monde en sort gagnant !

Pour certains domaines professionnels (cuir, textile, automobile, porcelaine, aéronautique), nous allons encore plus loin et nous vous apportons « l’induction du futur », un type d’éclairage reconnu pour sa réponse à l’éblouissement. Rdv la semaine prochaine pour en savoir plus !

BUREAU D'ETUDES & MAITRE D'OEUVRE

ECLAIRAGE INDUSTRIEL

BUREAU D'ETUDES & MAITRE D'OEUVRE

ECLAIRAGE INDUSTRIEL