L’éclairage à induction du futur

Grâce à nos recherches et à notre partenariat avec la société AGE – Advanced Green Economy Group, nous proposons une solution d’éclairage à induction du futur avec des résultats intéressants en termes de rendement, de consommation et de durée de vie avec un très faible impact environnemental et économique.

En fait, le premier éclairage à induction a été inventé par Nikola Tesla en 1890. Essentiellement, une lampe à induction est une lampe fluorescente sans électrode. Sans électrode, la lampe repose sur les principes fondamentaux de l’induction électromagnétique et de la décharge de gaz pour créer de la lumière.

Les chercheurs et ingénieurs de la société AGE et LIGHT AND SAVE ont appliqué et breveté des améliorations à la technologie existante afin de la rendre plus durable et plus efficace, faisant de l’éclairage à induction une source d’éclairage durable, très efficace et très confortable.

La nouvelle source lumineuse produit un nouvel éclairage à induction répondant aux normes de qualité les plus élevées et adaptable à plusieurs domaines d’application.

 

L’éclairage à induction du futur

Les caractéristiques techniques de l’éclairage à Induction du futur sont actuellement les suivantes :

  • Durée de vie de la lampe entre 95 000 et 110 000 heures
  • Durée de vie du ballast d’environ 300 000 heures *
  • Rendement lumineux : Entre 90 et 110 lumens par watt
  • Lumière très pure disponible, comparable à la lumière du jour
  • Démarrage instantané, réapparition instantanée et sans scintillement
  • Flux lumineux absolument stable
  • Indice de rendu des couleurs (IRC) élevé, jusqu’à 91
  • Facteur de puissance du générateur élevé (cos phy) > 0,988
  • Distorsion harmonique très faible THD < 2,5%
  • Une consommation optimisée (ex 185 W pour une lampe de 200 W)
  • Température de travail très flexible (– 55 °C / + 85 °C)
  • Un rendement élevé de lumière visible : 185+ lm/W efficace (EVE) – 204+ lm/W (VEL) – 204 lm
  • Très faible dépréciation de lumen, moins de 15% après 90 000 heures
  • Très faible production de chaleur (45°C maximum)
  • Produit 100% recyclable
  • Complètement non toxique et sans risque photo-biologique
  • Garantie 10 ans
  • Sans entretien
  • Option ATEX (pour environnement explosif) AE (environnement corrosif et acide) IP67 (protection ou immersion, joints étanches)
  • Option pneumatique : luminaires sur-mesure
  • Option DIMMING (possibilité de régler la puissance et l’éclairage effectif) avec réduction linéaire de la consommation
  • Option communication wireless

Questions / Réponses sur l’éclairage à induction

1. Pourquoi choisir l'éclairage à induction ?

Ces luminaires sont conçus pour durer très longtemps: avec un ballast d’environ 300 000 heures et une lampe jusqu’à 110 000 heures, la moindre consommation sur le marché, une faible dissipation thermique et un meilleur rendement par rapport à d’autres technologies, l’éclairage par induction sélectionné par Light and Save est le plus efficace et le plus durable du monde. Le luminaire complet ne nécessite aucun entretien pendant sa durée de vie de 100 000 heures et promet de réduire vos coûts énergétiques d’au moins 50%.

2. Pourquoi choisir l'éclairage à LED ?

Les luminaires LED sont très adaptés et performants pour les applications de petite puissance, type éclairage tertiaire. Ils peuvent aussi être adaptés à l’éclairage industriel quand les luminaires sont bien conçus, et lorsque les LED utilisées sont pérennes et de qualité. L’éclairage à LED gardera une part importante du marché de l’éclairage du futur. Néanmoins, la sélection d’un bon luminaire LED est complexe et il est fortement recommandé de s’adresser à un professionnel expérimenté type bureau d’études.

3. Pourquoi l'éclairage à induction n'a-t-il pas réussi alors qu'il existe depuis 1890?

À l’origine, cette technologie n’était pas aussi rentable sur le plan commercial, en raison de son coût élevé et de sa taille. La longue durée de vie et la très bonne efficacité vont à l’encontre de la logique du consumérisme d’aujourd’hui; par conséquent, de nombreuses entreprises ont préféré développer des produits avec des «remplacements» plus fréquents, ne permettant pas le développement à grande échelle approprié de la technologie d’induction.

Des nouveaux développements ont brisé les barrières technologiques. Aujourd’hui, ses avantages évidents en font un choix évident pour de nombreuses applications d’éclairage par rapport aux sources lumineuses traditionnelles. Efficacité énergétique, durée de vie, rendu des couleurs, dépréciation de la lumière, température élevée, éblouissement, etc.

LIGHT AND SAVE croit fermement que l’éclairage à induction est la prochaine génération d’éclairage électrique qui coexistera avec certaines sources d’éclairage électrique existantes telles que les LED.

4. L'éclairage AGE Induction présente-t-il des risques photobiologiques?

Les lampes à induction AGE sont certifiées et relèvent de la catégorie RG 0, risque photo-biologique égal à zéro (EN62471: 2008). L’éclairage à induction AGE offre le meilleur confort visuel, paramètre qui n’a jamais été mentionné par d’autres fournisseurs de technologie et qui pourrait être nocif pour les yeux (fatigue et éblouissement avec dommages permanents à la rétine.) L’éclairage à induction

L’éclairage à Induction apporte un confort visuel maximal en préservant la vue, sans éblouissement et sans fatiguer les yeux.

5. Quel est le principe technique de l’éclairage à induction ?

La lumière est générée via une décharge de gaz par simple magnétisme. Les deux aimants, constitués de 2 anneaux avec des bobines métalliques (également appelés toroïdes), créent un champ électromagnétique autour d’un tube de verre contenant le gaz, en utilisant une haute fréquence générée par un ballast électronique. Le trajet de décharge, induit par les bobines, forme une boucle fermée provoquant une accélération des électrons libres, qui entrent en collision avec des atomes de mercure (présents dans une petite pastille d’amalgame de mercure solide) et excitent les électrons. Lorsque les électrons excités de ces atomes passent de cet état d’énergie supérieure à un niveau stable inférieur, ils émettent un rayonnement ultraviolet. Le rayonnement UV créé est converti et la forme inhabituelle d’une lampe à induction maximise l’efficacité des champs générés.

Posez-nous votre questions nous y répondrons !

Accord de Confidentialité

15 + 9 =

BUREAU D'ETUDES & MAITRE D'OEUVRE

ECLAIRAGE INDUSTRIEL

BUREAU D'ETUDES & MAITRE D'OEUVRE

ECLAIRAGE INDUSTRIEL